Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 21:35

Je souhaite aux Inventeurs

un bel  été, de beaux champs de blés et de coquelicots.

du repos aussi et le temps venu de bonne vacances.

Je souhaite aux Inventeurs

du soleil et des merveilles.

Je leur demande pardon aussi pour ma désertion.  Je suis en fin de thèse. Je travaille dur du côté l’enfance émerveillée devant un merveilleux livre d’Eric Carl, La chenille qui fait des trous.

En ce moment, je lis David Lodge. Un homme de tempérament. C’est très bien.

Bon été à tous ! MJA

PS. 991 articles publiés. Je vais faire un petit effort cet été pour fêter avec vous les 1000 articles ! :-)

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 21:40

 

 

Heure d’été 

Heure d’hiver

Passent nos jours

 

Ding ! Ding ! Dong !

 

S’envolent nos Toujours

Glisse l’heure d’une heure

Tournons la page

 

Heure d’été  

Heure d’hiver 

Passent nos jours

 

Ding ! Ding ! Dong ! 

  

Chuchotements des secondes

Cris du temps

Nous deux

 

Ding ! Ding ! Dong !

 

Avançons la montre !

Allons voter

Que la pire perde !!!

 

Ding ! Ding ! Dong !

 

Marie-José

 

 

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 18:18

Bonne Année !


Bonne année 2014 avec nos livres et nos valeurs, toujours à défendre, à parler, à chercher, à inventer dans l’amitié que d’être tous ensemble !


Je continue, tu continues, il ou elle continue, nous continuons, vous continuez, ils ou elles continuent.


Bonnes fêtes de fin d’année ! MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 08:44

Hommage à Nelson Mandela
Anick Roschi


Partition

Portée
Blanche
Pour deux
Noires
Croches
Rouge sang
Aux larmes
Syncopées
Sur les touches
Nos doigts
Sont de couleur.


Anick Roschi 05.07.10

 

Ce  poème  a été publié en  Mai 2013   dans Nuits de cartons par les éditions Le Chasseur abstrait éditeur.


            Infiniment merci, Anick Roschi , de m'avoir fait parvenir votre si beau poème, le 16 juillet 2010. J’aime les hommages quand les destinataires en sont vivants. Ils sont plus précieux encore. 

           J'invite les Inventeurs de lectures à surfer sur Goolgle pour le découvrir. Un instant de bonheur dans l'émotion de la disparition de Nelson Mandela.MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 17:28

Soleil d'automne. Soleil d'amour. Soleil toujours. Soleil nos jours

Soie d'automne. Soie d'amour. Soie toujours. Soie de nos jours

Pluie d’automne. Pluie d’amour. Pluie toujours. Pluie de nos jours

Rimes d’automne. Rimes d’amour. Rime toujours. Rimes de nos jours

 

Inventer l’automne et la soie et la pluie et la rime.

Patiemment inventer la vie dans les chemins d’automne

Qui se taisent et m’attendent et m’étreignent

Sous le soleil, sur la soie, sous la pluie et dans mes rimes

 

Ces rimes dorées qui disent l’automne

Son soleil, sa soie, ses pluies et ses rimes

D’amour et de toujours

Dans la légende des siècles

 

Des siècles d’automne  qui dans l’éternité

Caressés par le soleil d’automne et sa soie

Mouillés par ses pluies d’amour et de toujours

Dans ces jours mordorés ont inventé mes rimes

 

D’amour et de toujours.  Mais chut ! C’est l’automne !

 

 MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 19:21

Je caresse l’absence blonde et ronde de l’été à venir et à tous, chers Inventeurs de lectures, je  vous souhaite un heureux été ! MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:08

Jeudi 27 juin
à partir de 19h30 au Restaurant Le Prévert 

Concert Jazz Caraïbe avec Richard Calleja

Invités :
Laurent Marc : vibraphone
Thibault Laurent : batterie

20h00 : repas ; 21h30 : concert 

repas+concert : 21 € (13 € moins de 12 ans)
concert seul : 5 €

Au menu :
Salade tomates, avocats
Colombo de veau
tarte à la noix de coco

Réservation conseillée

Restaurant Le Prévert
28 rue Jacques Prévert 31520 Ramonville Saint-Agne
05 61 73 61 62

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 08:23

        Nous entendons souvent parler à la radio d’actes de pédophilie. La pédophilie est un meurtre contre l’enfance parce que l’enfant n’en guérira jamais. Le meurtrier le détruit dans son corps, dans son âme, dans son système symbolique, dans son avenir. Il lui semble que plus rien jamais ne repoussera malgré toute la force qu’il mettra à labourer ses sillons. Il lui semble que la moisson de son été n’adviendra jamais, que ses coquelicots seront brûlés par le meurtre perpétré sur lui. Il aura beau travaillé, construire. Tout se déconstruira dans l’injustice de son destin. Il pense, désespéré, qu'il ne connaîtra jamais l’amour cerise chanté par Jean Ferrat. Il ne connaîtra que l’amour détresse, que l’amour perdu dans les méandres de ses fantasmes et de la destruction dont il fut victime. Pire encore, il sera toujours dans la crainte de détruire tout ce qui le touchera parce qu’il a connu la salissure première. Il a trahi l'Eternel et l'Eternel l'a trahi, il connaîtra l’enfer, dans sa vie et dans la mort. Il ne connaîtra qu’un chant de larmes, sa musique désaccordée brisera les cordes de l’humain. Il ne connaîtra jamais les lendemains qui chantent, les soleils de soie et les lunes de dunes. Il traversera la vie sans rien en connaître, sans aucune caresse, noyé par sa détresse et par la destruction qui fut sienne et qu’il aura peur d'imposer aux autres et que parfois il imposera. Il tombera dans les crevasses de son désir et pire il creusera celles des autres. Il avancera dans la vie, gelé par le mal qu’on lui a fait quand il était tout petit, ce mal dont il n’a jamais pu se remettre ni se démettre, ce mal qu’il a engrangé dans son temps immobile détruit et destructeur, éteignant ses heures, mourant à l’humain et à ses demains. Il avancera emmêlant ses jours au pire de ce qu’il a connu mais il avancera malgré tout, dans le lent le mouvement du temps de son enfance assassinée.


      Tranquillement, dans le silence de tant d’absences qui tissent sa vie, dans l’impossible don qu’il pourrait faire de lui-même et de son meilleur, il continuera avec amour, auprès de ceux qu’il aime si fort et si mal, dans son impossibilité à exister, à donner et à recevoir. Mais pour eux, à leur place, il nous faut le croire, sans relâche : une nouvelle vie est toujours possible pour tous, quelle que fut la souffrance d’enfance,  un miracle de lumière peut advenir.


      La pédophilie est un terrible crime contre l’enfance mais la bonté existe qui peut toujours permettre à ceux qui en ont souffert, si injustement, de vivre et d’inventer leur vie, avec tous. MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 18:02

A mes lecteurs si fidèles, je souhaite un heureux printemps de fleurs et de douceurs. MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:11

"..."  MJA

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche