Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 16:07

Marcel Proust

Le  Temps retrouvé

Edition établie par Pierre Clarac et André Ferré

Avec la collaboration d’Yves Sandre

Bibliothèque de la Pléiade

NrfGallimard 1914/1954


Page 889

 

Je recopie pour vous, chers Inventeurs ces deux phrases de Marcel Proust.

« Une image offerte par la vie nous apportait en réalité, à ce moment -là, des sensations multiples et différentes. La vue par exemple, de la couverture d’un livre déjà lu a tissé dans les caractères de son titre les rayons de lune d’une lointaine nuit d’été. »

Un peu plus loin Marcel Proust écrit :

 « Une heure n’est pas qu’une heure, c’est un vase rempli de parfum, de sons, de projets, de climats ».

Je vous attends mes souvenirs dans mes livres fermés, tissés de lune, dans mes heures parfumées emplies de tant de projets, d’attentes et d’espoir. Ma vie me fait souvenir de tant de frémissements espérés, de soleils cachés dans les traits de mes jours. Ma vie égrène ses secrets, ses silences, et ses soupirs. Ma vie engrange mon souffle, ma respiration mon essoufflement. Ma vie m’enlace et me délasse. Abandonnée à mes souvenirs, au souffle de ma vie, je continue mon chemin fleuri et parfumé par mes longues heures : mon coffre-fort, ma richesse, mon trésor, mon or. MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Marcel Proust
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche