Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 18:25

Entre trauma et protection

Quels devenir pour les enfants juifs

cachés en France (1940-1944) ? (2)



La France et les Juifs : une histoire, du Moyen âge à la Seconde guerre mondiale

(P.33-44)


Ce chapitre est en cohérence interne avec celui que je vous ai présenté hier. Pour comprendre comment il advient dans la table des matières, il faut s’attarder à relire lentement la page 30 du livre dans laquelle on peut lire la méthodologie adoptée par Marion Feldman, méthodologie qu’elle intitule « le complémentarisme » et qui nécessité une coordination d’anthropologue. C’est ainsi que ce chapitre d’histoire occupe dans une nécessité théorique et méthodologique sa place dans ce livre.


Histoire donc des juifs dans le double mouvement dont il est déjà question dans l’introduction : expulsion et assimilation, rejet et protection, exclusion et résistance. Histoire qu’elle fait débuter à Clovis.


Je vais donc vous présenter ce chapitre selon trois lignes qui le brisent et s’enlacent comme dans une tragique rosace de l’histoire.


-     Quand les juifs sont expulsés

Quand les juifs sont assimilés

Quand les juifs dans un même temps noué sont expulsés et assimilés.


1) Quand les juifs sont expulsés :


Marion fait commencer son histoire à Clovis, celui qu’on appelait le roi des Francs ; c’est comme ça que je l’ai appris à l’école en m^me temps qu’un vase de Soisson qui s’est malencontreusement cassé. Il regroupe tous les Francs autour de la croix et malheur aux autres, en l’occurrence les juifs qui sont vite accusé de se judaïser en secret (Marranisme). Les juifs sont accusés après la deuxième croisade de prendre un enfant chrétien et de son sang faire du pain azyme


Des dates et des faits :

XIIIe siècle les Juifs sont exclus des confréries et des corporations

1295 : pillage systématique des biens juifs

On dit d’eux qu’ils sont des usuriers

- 1269 / port de la rouelle : une cousue sur la poitrine, l’autre dans le dos et en plus Jean II le BON, les oblige à payer une redevance pour les acquérir !

- 1394 :  Charles VI les expulse (non-renouvellement de l’autorisation de séjour ; ça me rappelle faits honteux de 2010-03

- 1498 : Charles VIII décrète leur bannissement

Et ça continue pendant la Révolution

Ça se complique avec l’arrivée des Juifs d’Europe Centrale.


Lire avec rigueur les recherches de Marion Feldman qui cite ses sources :  Béatrice Philipe (1989) et ouvrage collectif des historiens Jean-Jacques Becker et Annette Wieviorka. (1998)

2) Les Juifs dans leur mouvement d’assimilation :

Au milieu du XVe  un petit nombre de juifs est autorisé à s’établir à Metz, puis à s’installer en Alsace lors de son annexion en 1648.

Au Moyen Âge l’expulsion présente des exceptions telles qu’en Champagne et dans le Midi, pendant la Révolution de même (déclarations de l’abbé Grégoire et de Clermont Tonnerre dans son discours à « L’assimilation à la Française"

3) Expulsion / Assimilation

Affaire Dreyfus

Les flux migratoires de 1900 à 1939 nuancent aussi le rapport Expulsion/assimilation


Ce chapitre est très intéressant parce que très synthétique, il me donne envie d’aller fouiller à nouveau le Tome I des Origines du Totalitarisme de Hannah Arendt.

 

Il met en évidence le balancier tragique de l’histoire des juifs soit comme membre d’une nation, soit comme citoyens, histoire qui est le creuset de deux mouvements contraires du rejet ou de la résistance, qui est le creuset d’une histoire qui n’hésite pas à condamner des enfants à la déportation.


Ce que je vous raconterai demain avec le récit du chapitre intitulé : Le sort des enfants juifs : 1940-1945. Une autre page d’histoire dont la nécessité s’impose, comme celle d’aujourd’hui, pour la clinicienne Marion Feldman à l’écoute des enfants cachés.


J’ai trouvé le chapitre d’aujourd’hui très émouvant car il montre  l’obstination des hommes dans leur intolérance comme dans leur juste tolérance. Je trouve cela tragique cette répétition mortifère à toujours combattre.


Une fois encore, j’ai envie de lire et relire Malaise dans la civilisation de ce  Juif nommé Sigmund Freud, vous savez celui qui… Mais ce sera pour un autre jour ! MJC






Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans La Shoah
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche