Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:45

Eve Curie

Madame Curie

NRF Gallimard                                 

1938

J’ai fini l’année en lisant ce livre merveilleux, mais si j’ai fini l’année, je n’ai pas fini le livre. J’en suis à la moitié. Il est écrit à la dernière page de ma lecture d’hier soir :

« Entre ces deux notes – celle du 17 octobre 1988, où Irène ne marche plus à quatre pattes et celle du 5 janvier 1899 où elle a quinze dents -  et peu après la note sur les pots de confiture, on trouve une note digne de remarque.

Elle a été rédigée par Marie et Pierre Curie, et par un collaborateur appelé G.Bémont. Destinée à l’Académie des Sciences, et publiée dans les Comptes Rendus de la séance du 26 décembre 1898, elle annonce l’existence dans la pechblende d’un deuxième élément chimique radioactif.

Voici quelques lignes de cette communication :

Les diverses raisons que nous venons d’énumérer  nous portent  à croire que la nouvelle substance radioactive renferme un élément nouveau, auquel nous proposons de donner le RADIUM

La nouvelle substance radioactive renferme certainement une grande proportion de baryum : malgré cela, la radioactivité est considérable. La radioactivité du radium doit donc être énorme. » (page 154)

Nous le savons tous, n’est-ce pas, Marie Curie fut le prix Nobel de physique en 1903 et prix Nobel de chimie en 1911. Là n’est pas la question...encore que…pour une femme, c’est brillant !

Ce que je veux dire :

Ce livre, je l’ai lu, j’avais moins de 20 ans. Je l’ai lu passionnément. J’ai découvert cette femme qui parlait de ses jeunes enfants, des confitures qu’elle faisait, en donnant la recette, de sa vie de chercheure et de son grand amour avec Pierre. J’ai pleuré de vraies larmes en lisant la mort de Pierre.

Je suis grand-mère maintenant. Le chemin de ma vie, un jour d’IRM,  m’a fait penser à nouveau à ce livre. J’en ai commencé la relecture. Un livre comme une madeleine de Proust.

Je retrouve le petit logement où je vivais avec ma mère, ma folle habitude de lire, de lire encore et toujours. Tout ce qui passait entre mes mains, je lisais, frénétiquement.

Je retrouve le bonheur si parfait que j’ai eu à lire ce livre. Une histoire vraie comme un roman. Admirablement écrit qui nous fait trembler d’émotion devant cette jeune polonaise qui travaille, qui travaille, qui travaille, qui cherche,, qui cherche, qui cherche, qui aime, qui aime aime, ce livre qui nous fait haleter devant la découverte du radium que nous vivons comme une intrigue policière.

Ce livre, dans l’après-coup de ma jeunesse, a déposé en moi la graine de l’étude. J’ai étudié toute  ma vie

Ce livre, dans l’après-coup de ma jeunesse, a déposé en moi la graine de la recherche. Une petite graine qui a attendu 43 ans pour éclore

Ce livre, dans l’après-coup de ma jeunesse, a déposé en moi la graine d’être une femme faisant des confitures et comptant les dents de mes enfants, puis celles de mes petits-enfants.

Ce livre, dans l’après-coup de ma jeunesse, a déposé en moi bien d’autres choses encore secrètes à ma vie.

Ce livre, dans l’après coup de ma jeunesse, a déposé en moi, la graine d’être une femme devenue, une femme advenue. Une femme libre.

 Ce que je veux dire :

Nos livres les plus précieux ne nous abandonnent jamais, sont là en nous, prêts à être lus, relus avec la saveur d’une madeleine.

Madame Curie est un de ces livres pour moi.

C’est avec ce livre unique, qui parle d’une femme unique, écrit par une écrivaine unique, Eve Curie, ce livre que je vous invite à lire,  comme on jardine, comme on fait des confitures ou comme on aime, que je vous souhaite à toutes et à tous une heureuse année 2013.

Une année toute douce. MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans femmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche