Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 17:05

Un livre de Charles Gardou
Et des chercheurs des 5 continents
Le handicap au risque des cultures
Variations anthropologiques
érès. Nov 2010
               (25)

Le plus beau poème de Charles Gardou

Il nous l’offre, en cadeau d’adieu, avant de refermer le livre, avant de terminer ce splendide voyage d’intelligence et d’humanité. Le voici

Dans la houle des jours et des rencontres
                    Pensez à dire
Qu’il n’y a pas plusieurs humanités :
                    L’une forte, l’autre faible ;
L’une à l’endroit, l’autre à l’envers ;
L’une éminente, l’autre insignifiante
Mais une seule, dépositaire de notre condition universelle.

Que dans leur infinie diversité,
Les êtres humains disséminés sur la planète
Ne sont que des variations sur le même thème.

Que les frontières ne sont pas l’horizon,
Que des miettes de pitié ne font pas une relation,
Ni la compassion la reconnaissance

                    Pensez à dire encore
    Que le handicap est moins une énigme
    Qu’une mise en perspective de notre humanité
Son expression la plus authentique. La plus émouvante.

Charles Gardou

Merci, Charles, pour le travail de votre vie, consacré à la force et à la vulnérabilité. Merci et bravo ! MJA



Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Force et vulnérabilité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche