Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 08:58

Putain de maladie

 

Des murs,

Des barreaux,

Des hommes allongés à terre,

On se demande,

S'ils sont morts.

 

Des chambres vides,

Juste un lit,

Des hommes en blanc,

Armés de seringues

On se demande

Ce qu'on fout là.

 

La vie s'arrête pendant des semaines,

La vie s'arrête à l'abri des regards,

Des jugements,

La vie s'arrête nos cœurs battent de plus en plus fort,

Nos émotions surgissent,

Pourtant,

Nous sommes comme morts.

 

Une cour qui sert pour fumer,

Une cour qui sert pour pratiquer

Le peu d'activité,

Qu'on peut effectuer.

 

On pense à ces années où nous étions insouciants

On pense à ceux qu'on aime,

On se demande ce qu'ils pensent de nous,

Si seulement ils pensent à nous,

On pense à ceux qu'on aime,

C'est fou comme ils nous manquent,

Tellement.

 

Des cachets matin et soir,

Rythment notre quotidien,

La télé nous endort,

Nous ne pouvons plus rien faire.

 

On croit que tout est fini,

Que jamais on retrouvera notre vie,

On croit que tout est fini,

Que notre vie s'assoupit.

On croit que tout est fini,

Que notre vie s'assoupit.

 

On a touché le fond,

On a même bu la tasse,

Pourtant aujourd'hui on est en vie,

On en est même sorti de cet enfer,

Soi- disant paradis,

On en est même sorti,

Pas guéri,

Mais en vie.

 

Ouais écoute,

On a touché le fond,

On a même bu la tasse,

Pourtant aujourd'hui on est en vie,

On en est même sorti de cet enfer,

Soi- disant paradis,

On en est même sorti,

Pas guéri,

Mais en vie.

 

Si toi qui écoutes ces paroles,

Tu crois qu'on est différents

Si toi qui écoutes ces paroles,

Tu nous juges, quand tu nous vois,

Sache que nous,

Nous sommes comme toi.

 

Sache que chaque, chaque femme a sa différence,

Que chaque homme,

Chaque femme,

Peut déprimer, basculer

Et que nous,

On sera toujours là,

Pour l'aider.

 

Si toi qui écoutes ces paroles,

Tu crois qu'on est différents

Si toi qui écoutes ces paroles,

Tu nous juges quand tu nous vois,

Sache que nous,

Nous sommes comme toi.

 

Chaque homme,

Chaque femme,

A sa différence,

Chaque homme,

Chaque femme,

Peut déprimer, basculer

Et nous,

Ouais nous,

On sera toujours là,

Pour l'aider.

 

Chaque homme,

Chaque femme,

A sa différence,

Chaque homme,

Chaque femme,

Peut déprimer,

Chaque homme,

Chaque femme,

Peut basculer.

 

Ouais.

 

Et nous on  sera toujours là  pour l'aider.

 

Ouais nous, entends nous,

On  sera toujours là  pour l'aider.

 

PPDP

 

       Ce texte a été écrit par mon camarade Pier Paolo, lors d’une hospitalisation. Il a écrit ces paroles déchirantes de différence pour l’association Nym’studio au cours d’une de ses hospitalisations en clinique psy.. En février 2010, il a lu ce texte lors d’un concert et a eu envie de le mettre en musique, chose faîte depuis le mois de mars 2010. Le groupe « Handicap, t’es pas cap » est tout nouveau. Pier Paolo en est le fondateur avec Paul Elie Benhamour,  mais n’a aucune existence juridique.

Le concept est de réunir des personnes porteuses d’un handicap et de les faire monter sur scène pour changer le regard sur le handicap, principalement sur le handicap psychique. Tous les concerts (un , pour le moment) sont au bénéfice de GEM ADO (pour le moment).

 

         Ces informations si profondément citoyennes ainsi que les paroles du texte « Putain de maladie » m’ont été transmises par Pier Paolo. Je l’en remercie vivement et souhaite longue vie à ce travail d’expression d’une différence douloureuse domptée par la création poétique et musicale.

 

Bravo ! Bravo ! Bravo ! MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Adelphité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche