Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 21:33

 

Adélaïde

Tomi Ungerer

L’école des loisirs1978

Texte français : Adolphe Chagot

 

J’ai adoré cette histoire. Surtout les dessins ! ça je ne peux pas raconter...

Papa et maman Kangourou ont une petite fille Kangourou qui a des ailes. Elles s’appelle Adélaïde Ils sont bien étonnés mais ils l’aiment tendrement comme elle est. Alors, la petite fille avec ses ailes grandit, grandit et un jour elle voit un hélicoptère, alors elle embrasse ses parents et hop ! elle s’envole ! Elle s’entend bien avec le pilote et elle voyage, voyage, va pourtant dans le vaste ciel et le vaste monde. Arrivée à Paris, elle dit au revoir à son ami le pilote et décide de s’arrêter. Elle est un peu perdue car l’argent ce n’est pas son truc et elle ne sait pas s’en servir. Heureusement, un monsieur très élégant qui s’appelle monsieur Marius passe par là et paie son taxi, l’invite au restaurant, lui fait visiter Paris, tous les monuments, les musées. Elle va même au théâtre. C’est super ! Adélaïde se plaît vraiment à Paris. Mais un jour, alors qu’elle volait, ses larges ailes déployées, elle aperçoit de la fumée. Il y a les pompiers et leur grande échelle devant une maison qui brûle. La petite fille Kangourou aperçoit deux enfants dans les flammes alors n’écoutant que son courage, elle plonge dans les flammes et sauve les deux enfants, mais comme ils étaient trop lourds, elle se casse les ailes et se retrouvent à l’hôpital où tout le monde vient la voir et la gâte. Adélaïde adore toutes ses fleurs et tous ces bonbons et puis monsieur Marius lui apporte des journaux, des magazines et Adélaïde est vraiment contente. Puis, elle va mieux et va faire un tour au Zoo voisin et là elle rencontre un autre Kangourou qui s’appelle Léon et vraiment ils tombent amoureux pour de bon. Elle demande au directeur du Zoo de libérer Léon, le directeur accepte et Adélaïde et Léon se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.

 

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque mais je vais  l’acheter et le raconter à mes petits-fils et puis confidence pour confidence, j’ai une fille qui est allée en Australie et qui m’a ramené un crayon avec au bout sur un ressort un petit Kangourou. Moi, j’aime les crayons et les kangourous, leur grande poche et leurs enfants dedans et en plus quand le Kangourou s’appelle Adélaïde et qu’elle a des ailes c’est vraiment merveilleux ! Allez sautez vite dans cette lecture, vous ne le regretterez pas et les illustrations sont touchantes de poésie et de tendresse ! Oui, vraiment j’ai adoré ! MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Les tout-petits
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche