Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:01

« Sésame, ouvre-toi  ! Sésame ouvre-moi ! » (2c)

Les journées Spirales 13 et 14 janvier 2011

 

Programme

Lire avec les tout-petits et leur famille : une entrée en culture ? Table ronde animée par Juliette Campagne, « Lis avec moi », ADNSEA, Lille, avec Francesca Cioffi, coordonnatrice de l’association « Les (Z)oiseaux Livres », Toulouse, Anne Bouvier, Bibliothèque au service de Prêt aux collectivité, Toulouse et Christian Bruel

 

Par ordre d’entrée en parole

Juliette Campagne qui anime la table ronde

 

Lis avec moi

 

Responsable : :

Directrice : Juliette Campagne, Chargée de mission : Isabelle Sagnet

 

Description :

Depuis 1988, l’équipe de lecteurs-formateurs de « Lis avec moi » sillonne la région Nord-Pas de Calais pour lire des histoires à voix haute aux bébés, aux enfants, aux adolescents. « Lis avec moi » est une action de l’ADNSEA (Association Départementale du Nord pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte) « Lis avec moi développe des projets avec différents partenaires autour de la lecture et propose des formations sur pourquoi et comment lire.

 

Lis avec moi - ADNSEA
1 rue Saint-Genois
59000 LILLE
Tel : 03 20 13 10 14
Fax : 03 20 42 14 04
Mail
lisavecmoi@adnsea.fr

 

Juliette fait une remarque avec humour sur les chevaliers de la table ronde ; elle a raison ; Tous nous avons une quête : lecture pour les bébés. Culture dès le plus jeune âge : histoire d’identité et d’un monde qui se vivrait bien plus avec le verbe être qu’avec le verbe avoir.

Juliette a écrit un article dans la revue Spirale 56 ; je vous en parlerai mais je continue ma table ronde avec mes notes pris au vol.

 

Francesca Cioffi pour l’association «les (z) oiseaux livres», Toulouse

 

Créée en 2007 et animée par 5 bénévoles, l’association (Z)oiseaux Livres a pour but de promouvoir l’accès à la culture et à l’art des enfants et des familles et de toutes personnes éloignées des propositions culturelles et artistiques, notamment à travers les livres.

Présidente : Émilie Bousquet Rodriguez
Contact et coordination : Francesca Ciolfi

Comme ça, elle a nommé son maître, son père Marc-Alain Ouaknine. Pique poil, le même que le mien ! Emilie, elle est ma sœur ! Elle a parlé aussi de création et de récréation, de l’accueil dans la  salle d’attente, un accueil qui proposerait des livres mais avec une possibilité de refus, avec diverses propositions, avec des albums qui comme des jouets font partie de la vie, avec la lecture comme acte collectif ou solitaire mais surtout  inventer à l’acte de lire le seul complément circonstanciel de manière possible «avec égard » et elle rappelle dans la tendresse de son engagement la nécessité du avec, là où il y a tant de sans par exemple « les sans papiers ». Elle est splendidement applaudit par une salle attentive à sa création comme à son éthique

 

Anne Bouvier nous parle d’Empalot et nous conte un « à la fois ». Son expérience est « à la fois » faire un récit, « à la fois lire », montrer des images et « à la fois » être en position d’écoute. Elle nous rappelle avec vigueur que lorsque nous tenons en main un album ou un livre, c’est à nous d’y mettre du sens et du désir. C’est à nous d’être passeur. Oui, c’est bien de cela qu’il s’agit. Anne Bouvier, c’est aussi ma sœur.

 

Christian Bruel (voir mon commentaire précédent) mais aussi il reprend la parole pour notre plus grand plaisir, pour nous parler de sa rencontre avec Toni Lainé dans le cadre de son insoumission à faire son service militaire. Bravo !

Il nous rappelle aussi que l’album c’est du temps. Combien, je suis d’accord ; Un livre c’est du temps posé sur nos rayons toujours prêt à être oublié ou réveillé. C’est ça la magie du livre : une aventure temporelle et existentielle. Il nous rappelle avec Stirl, qu’il cite que la fiction ne représente pas la réalité mais la possibilité d’organiser l’expérience. Il reprend le terme  de Francesca : « avec égard » et son terme à lui aussi « s’estimer ». Oui, lire c’est s’estimer assez, avoir assez d’égard pour soi, pour organiser son expérience au mieux de son identité. Identité certes, mais aussi expérience politique. Il marche à nouveau dans l’empreinte de Ben Soussan, celle de la toute première intervention : lire est une histoire politique qui demande de bien choisir ses partenaires dans la cité.

Enfin, il rappelle que le livre est un virus à bien propager dans une ronde autour du monde qui mène jusqu’à Dieu.

Splendide de vie cette table ronde !  qui bien sûr, m’a donné envie de lire

L’article de Juliette Campagne dans  la revue Spirale N°56: Naître à la culture « Lire avec les tout-petits : une entrée en famille. »

Juliette débute son article par une citation de Dantzig dans Pourquoi lire ? (Paris, Grasset, 2010) qui introduit au presque paradoxe que lire ne sert à rien. Je dis presque paradoxe car Juliette enchaîne sur les inégalités culturelles et le désir de son association d’ouvrir des lieux multiples de lectures à voix haute, comme tremplin d’une culture égalitaire : « élargir l’horizon, pousser les murs », inviter au voyage de chacun avec tous, venant d’horizons professionnels différents, dans une analyse des besoins présupposé du public si varié avec pour unique but : respecter le potentiel d’intelligence de tous malgré les inégalités sociales.

Faire fleurir ce potentiel avec des albums choisis, comme révèlent un véritable talent tant des auteurs que des illustrateurs. Talent, qui certes s’adresse aux enfants mais aussi à notre enfance dans une dialectique identitaire féconde.

Dans sa conclusion, nous retrouvons cette idée de « avoir des égards », « avoir de l’estime » pour l’enfant qu’on a été, pour cultiver le beau des mots et des images pour soi et pour les autres, toutes générations confondues. Idée refrain de ces deux journées. Idée à reconnaître et à mémoriser pour transmettre le livre. Oui, nous sommes passeurs. Passeurs d’égalité, de fraternité, de liberté. Merci Juliette de nous avoir fait souvenir de cela. MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Les tout-petits
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche