Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 17:44
PAU/GURS - 29-31 JANVIER 2010 : 70 ans après, la Cimade est toujours là

Il  n’y a pas d’étrangers sur cette terre

 

Contre l’enfermement administratif, l’histoire d’une solidarité. Hier, Aujourd’hui, Demain.

L’enfermement administratif existe en France depuis la fin du XIXème siècle. Cette mesure consiste, pour l'Administration, à priver un administré de la liberté d'aller et venir en dehors de toute poursuite pénale.  En 1939 les  équipiers de la Cimade entrent dans les camps pour apporter un soutien matériel et moral aux étrangers internés. En 2009, les équipiers Cimade sont présents dans les Centres de Rétention. Pour combien de temps ? L’histoire de la Cimade, en particulier dans le Sud Ouest où de nombreux camps ont été construits (Gurs, Le vernet, brens, Sainte-Livrade…), est intimement liée à l’histoire de l’enfermement administratif. En se positionnant contre l’enfermement des « indésirables », La Cimade a toujours lutté pour le respect de la dignité des personnes et exercé une solidarité active envers les opprimés. Afin de comprendre les enjeux passés et futurs en la matière, mais également afin d’élargir nos réflexions à la question des limites légales de l’engagement (« délinquants de la solidarité ») nous vous proposons trois jours de manifestations riches et diverses.

Programme :

Pour comprendre l’histoire de l’enfermement administratif en France et  pour mieux envisager la situation actuelle et future des migrants, nous vous proposons trois jours de rencontres autour d’expositions (photographies, peinture…), de théâtre, de cinéma et de nombreux témoignages.

             Les moments forts :

 Visite guidée du Camp de Gurs par les membres de l’amicale du camp.

  « 70 ans après, la Cimade est toujours là - La logique de l'enferment administratif » avec Denis PESCHANSKI (Historien), François HERAN (Démographe, les enjeux migratoires), Chiara TAMBURINI (conseillère du groupe GUE au parlement européen). Animation José RUIZ (journaliste Radio France)

  « Les délinquants de la solidarité. Engagement : jusqu'où ? » avec Jean-Paul NUÑEZ, Délégué National de la Cimade Languedoc-Roussillon.

 Frédéric Rognon, Professeur à la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg, observateur de ces trois jours, effectuera une synthèse et un envoi suite aux différents débats le dimanche 31 janvier à 12h.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Palais Beaumont, boulevard des Pyrénées, 64000 Pau / Camp de Gurs

Renseignements sur le site de la Cimade

www.lacimade.org

 

  70 ans après, la Cimade est toujours là

Il  n’y a pas d’étrangers sur cette terre

 

Contre l’enfermement administratif, l’histoire d’une solidarité. Hier, Aujourd’hui, Demain.

L’enfermement administratif existe en France depuis la fin du XIXème siècle. Cette mesure consiste, pour l'Administration, à priver un administré de la liberté d'aller et venir en dehors de toute poursuite pénale.  En 1939 les  équipiers de la Cimade entrent dans les camps pour apporter un soutien matériel et moral aux étrangers internés. En 2009, les équipiers Cimade sont présents dans les Centres de Rétention. Pour combien de temps ? L’histoire de la Cimade, en particulier dans le Sud Ouest où de nombreux camps ont été construits (Gurs, Le vernet, brens, Sainte-Livrade…), est intimement liée à l’histoire de l’enfermement administratif. En se positionnant contre l’enfermement des « indésirables », La Cimade a toujours lutté pour le respect de la dignité des personnes et exercé une solidarité active envers les opprimés. Afin de comprendre les enjeux passés et futurs en la matière, mais également afin d’élargir nos réflexions à la question des limites légales de l’engagement (« délinquants de la solidarité ») nous vous proposons trois jours de manifestations riches et diverses.

Programme :

Pour comprendre l’histoire de l’enfermement administratif en France et  pour mieux envisager la situation actuelle et future des migrants, nous vous proposons trois jours de rencontres autour d’expositions (photographies, peinture…), de théâtre, de cinéma et de nombreux témoignages.

             Les moments forts :

 Visite guidée du Camp de Gurs par les membres de l’amicale du camp.

  « 70 ans après, la Cimade est toujours là - La logique de l'enferment administratif » avec Denis PESCHANSKI (Historien), François HERAN (Démographe, les enjeux migratoires), Chiara TAMBURINI (conseillère du groupe GUE au parlement européen). Animation José RUIZ (journaliste Radio France)

  « Les délinquants de la solidarité. Engagement : jusqu'où ? » avec Jean-Paul NUÑEZ, Délégué National de la Cimade Languedoc-Roussillon.

 Frédéric Rognon, Professeur à la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg, observateur de ces trois jours, effectuera une synthèse et un envoi suite aux différents débats le dimanche 31 janvier à 12h.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Palais Beaumont, boulevard des Pyrénées, 64000 Pau / Camp de Gurs

Renseignements sur le site de la Cimade

www.lacimade.org

J'y serai,

je vous rencontrerai

je vous raconterai. MJC

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans La Cimade
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche