Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 15:33

L’attachement un lien vital

Nicole Guedeney

Editions Fabert

Belgique décembre 2010 (45 p)

 

L’attachement, un lien vital (5)

 

Du côté des adultes  (P.33-41)

 

Précédemment, nous avons étudié le système d’attachement du côté de l’enfant Ce chapitre se situe du côté de l’adulte et définit Le caregiving c’est à dire le système qui se met en place pour répondre à l’enfant.

 

La théorie d’attachement portent ses travaux sur :

 

-         la théorie de l’appel des enfants

-         la théorie de la réponse des adultes

-          

Les deux se constituant dans des systèmes et structurant la théorie de l’attachement.

 

Les soins parentaux qui répondent aux besoins d’attachement représentent le système de caregiving (prendre soin)

 

Répondre à un appel est une situation éminemment humaine, particulièrement étudiée dans la théorie de l’attachement.

Deux élèves Georges Bowlby, Carol George et Judith Salomon ont étudié le système de Caregiving. Ce système est essentiel tant pour les parents que pour les professionnels. Son objectif est certes de protéger l’enfant, en maintenant la proximité mais aussi grâce à cette proximité maintenue de lui permettre son autonomie.

 

Le soin parental dans le caregiving a un double versant : protéger l’enfant et l’accompagner dans l’exploration :

 

-         le caregiving permet à l’enfant le réconfort nécessaire au développement de ses possibilités d’exploration et ce système de caregiving se constitue à partir d’un répertoire de réponse (on trouve là un pendant intéressant conceptuel : le répertoire de l’enfant pour appeler, le répertoire des adultes pour répondre.) Le système de caregiving répertorie 5 attitudes dégagées par l’auteure :

 

 

 

attitude 1 :  accepter les besoins d’attachement du bébé

attitude 2 : rétablir la proximité dans le processus de mirroring (valider l’enfant dans l’expression de son besoin.

 

Attitude 3 : évaluer les signaux de détresse de l’enfant et lui donner une signification pour une réponse adéquate.

 

Attitude 4 :  apporter une solution concrète

 

Attitude 5 : soutenir l’enfant dans sa démarche d’exploration. Il semblerait que la figure paternelle est plus déterminante dans la régulation des émotions liées à l’exploration quand à la mère, elle serait plus du côté de la continuité des soins physiques. Mais, en fait cela peut varier malgré tout.

 

Les soins parentaux entre 18 mois et quatre ans : ce dont l’enfant a besoin pour continuer de développer son sentiment de sécurité dans la relation :

 

Dans ce sous chapitre, l’auteure nous introduit à la notion de négociation avec l’enfant, négociation structurant d’un partenariat qui structure un plan commun avec des objectifs communs Parent/enfant : « partenariat corrigé » quand au but » et la négociation des conflits sera l’indice de qualité de l’attachement. Elle analyse cela dans deux situations :

 

-         une situation de séparation

-         une situation d’autorité

 

Le développement du caregiving est complexe, soumis à de multiples influences

 

-         Le caregiving de la mère est souvent lié à sa propre histoire

-         Le caregiving est également lié à l’environnement et au contexte (socio-économique, liens entre les parents etc.).

 

Ce chapitre est intéressant parce qu’il déroule bien la notion de système de « soins » en réponse à la notion de « système d’appel ». C’est la conjonction de ces deux systèmes qui permet de structure la théorie de l’attachement.

Chapitre clair et efficace.

 

A suivre ! MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans La théorie de l'attachement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche