Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:07

Le roi Mathias 1er

Janusz Korczak

Editions Fabert 2012

Traduit du polonais par Zofia Bobowicz

 

En quatrième de couverture, je lis et recopie :

« Henrik Goldzmit, dit Janusz Korczak (Varsovie 1878-Treblinka 1942), médecin, éducateur et écrivain visionnaire, voua sa vie à la cause de l’enfant à une époque troublée de l’histoire entre les deux guerres mondiales.

Son action sociale et éducative, son œuvre littéraire et pédagogique, ses deux orphelinats pilotes à Varsovie organisés en républiques d’enfants,  son autorité morale et son implication constante depuis le début du XXe siècle dans la presse, à la radio et jusque dans l’enfer du ghetto, pour faire reconnaître les enfants comme des sujets de droits et les défendre en toutes circonstances, lui ont valu d’être considéré comme le grand précurseur de la Convention Internationale des droits de l’enfants. »

Bibliographie succincte

1 site associatif : http:/korczak.fr (aussi : afjk.org)

En surfant  j’ai trouvé et recopié :

L’AFJK  ( Association française Janus Korczak)) est une association nationale et laïque fondée en 1974 par des anciens pupilles et témoins. Au-delà du devoir de mémoire, elle remplit son devoir d'action au profit de tous les enfants en faisant mieux connaître la démarche éducative novatrice du Vieux Docteur de Varsovie. Elle soutient la traduction des ouvrages et la recherche sur son œuvre et elle produit des actions socio-éducatives pour soutenir le respect de l'enfant, la prévention des maltraitances, l'éducation à la démocratie et à la citoyenneté. Son centre de documentation, unique en France, diffuse des matériels pédagogiques et une exposition de grande qualité. Il existe une vingtaine d'associations Korczak dans le monde, toutes dévouées à la cause de l'enfance.

Association Française Janusz Korczak

Association pédagogique et culturelle pour le respect de l'enfant

1 site associatif : http:/korczak.fr (aussi : afjk.org)

Maintenant, je me love en moi-même. Je commence ma lecture. J’ai soif d’enfance, je ne sais pourquoi. Une hésitation dans ma vie me fait caresser ce nouveau livre dont la couverture fuchsia est si jolie. Je regarde la photo qui nous montre Janus enfant. J’en demeure troublée, pressentant son œuvre et la tragédie de son destin qui le fera mourir à Treblinka avec les enfants dont il avait la charge. Mon cœur se serre. Je commence ma lecture, quand Janus nous dit là, en guise d’avertissement, qu’il donne son portait à voir pour nous signifier à quel moment il a voulu devenir roi, le roi Mathias 1er .

Un nouveau livre, dans un battement de cœur. MJA

   

               

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Les inventeurs cherchent et trouvent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche