Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 13:37

J’accepte.

J’accepte le contraste.

J’accepte ma fatigue.

J’accepte ma détresse.

J’accepte ma solitude.

J’accepte mon Waterloo.

J’accepte ma cassure.

J’accepte mes brisures.

J’accepte le temps qui passe.

J’accepte son noir.

J’accepte mes soirs sans lendemains

Ceux qui disent mon silence

Et au monde mon absence

J’accepte la vieillesse qui me surprend

J’accepte tout ce qui m’attend

J’accepte l’impossible

J'accepte l'injustice

J'accepte ma colère confisquée

J'accepte mes sanglots

J'accepte mon impuissance

J'accepte ma défaite

J'accepte la colombe blessée

Mes rêves brisés

ma vie engloutie

mon écriture dispersée

ma synthèse perdue

J'accepte l'immense désespérance

J'accepte ma vie cassée

J'accepte le chemin par mon désir tracé

J'accepte le chagrin de mon âme lassée

 


  Mais du noir je sais le possible recommencement, la strie, le nid de lumière qui soudain, comme ça, peut advenir.


 Du noir je sais la vérité qui abrite la clarté

du noir assumé je sais le possible

Je sais de l'humain son contraire

Parce que du contraste traversé

je sais l'étoile filante


Parce que du noir je sais l'espoir

 

Dans ma vie j'avance

dans le souffle du temps

dans le noir et le blanc

d'un long solfège

qui me chante vivante

 à l'ombre du temps

à l'ombre de tous.


MJC


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans femmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche