Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 17:11

Chaussettes en détresse

Lucie Hernandez

Docteure en Psychologie

 

Les groupes de pairs, les adolescents, les parents, les enfants, les personnes âgées… sont autant de populations largement étudiées par les chercheurs en psychologie. Les études sur les chaussettes sont cependant rares, voire inexistantes. Pourtant, leur souffrance est bien réelle : chaussettes maltraitées, mariage forcé, abandon, disparition inquiétante, etc. La violence infligée aux chaussettes est partout et se fait, la plupart du temps, sous nos yeux. Les dernières victimes que j’ai rencontrées vivent avec une personne proche de mon cercle d’amis que nous nommerons Melle Bôd. Lorsque cette dernière a enlevé ses chaussures et que j’ai clairement vu apparaître ses deux gros orteils qui dépassaient, j’ai été alerté par la tristesse qui se dégageait du reste de ses chaussettes, boulochées et grisonnantes. Par ailleurs, si l’on se réfère aux chiffres nationaux, chaque jour, plus de 3675 chaussettes disparaissent de leur foyer sans laisser de traces et laissent, la plupart du temps une chaussette célibataire ou orpheline derrière elles. Comment les chaussettes disparaissent ? s’agit-il de fugues ou d’enlèvements ? Quelles sont les violences infligées aux chaussettes  et y a-t-il des solutions ?

Sur la base de ces différents constats, nous avons décidé de mener une étude auprès de 2000 paires de chaussettes tout-venants. Nous menons cette recherche dans le cadre d’une approche socio-constructiviste (Wallon, Malrieu, Yves). Il s’agit d’une part d’appréhender le vécu subjectif et personnel des chaussettes en leur donnant directement la parole, et d’autre part, de pendre en compte leur rôle actif dans leur développement. Non, les chaussettes ne subissent pas de façon passive le sort qu’il leur est réservé et se battent chaque jour pour s’en sortir.

Pour répondre à nos questions, nous avons fait passé un questionnaire CBCL aux chaussettes (questionnaire contre les Chaussettes Bâillonnées Célibataires et Lacérées). Ce questionnaire appréhende le vécu des chaussettes à l’heure actuelle et plus précisément leur mal-être, les violences infligées et leurs conséquences.

Afin de mieux illustrer les violences insupportables dont des milliers de chaussettes sont victimes chaque jour, nous avons réalisé des profils avec l’incompréhensible logiciel ALCESTE. Nous avons dégagé 5 profils de chaussettes :

Profil 1 : Les maltraitées (35%)

Les maltraitées représentent un pourcentage important de notre échantillon. Elles englobent les chaussettes trouées, délavées, effilochées et boulochées mais également celles que l’on remet plusieurs jours à la suite. Souvent tristes, malodorantes et dans le pire des cas dépressives, ces chaussettes prient chaque jour pour ne pas être choisie par leur propriétaire. Les chaussettes les plus maltraitées sont certainement celles qui vivent avec un  propriétaire ayant un orteil démesurément trop grand (le pouce, autrement appelé dans le jargon  médical  :  le pouce baudinus trop grandus). Tiraillées, elles s’efforcent chaque jour de ne pas être éventrées…

Profil 2 : Les chaussettes victimes de disparition inquiétante (12%)

Ces chaussettes représentent un pourcentage assez conséquent de notre échantillon. Elles font partie des chaussettes qui disparaissent sans laisser de traces. Un jour elles sont là, bien réelles et heureuses de vivre et après une machine, elles ne donnent plus signe de vie. Fugue ? rapt ? magie ?  malheureusement, la plupart des propriétaires ne se rendent compte que bien trop tard de la disparition de leurs chaussettes. Il est alors souvent impossible de relever les preuves qui permettraient d’élucider l’affaire.

Profil 3 : Les orphelines (8%)

L’orphelinat de certaines chaussettes découle largement de la disparition de certaines d’entre elles. Les chaussettes disparaissent parfois par 2 mais bien souvent c’est une seule chaussette qui disparaît et qui laisse derrière elle une chaussette, seule, abandonnée et malheureuse. Sans plus aucune utilité, ces chaussettes célibataires vivent recluses au fond d’un tiroir. Elles ne sont souvent pas jetées car le propriétaire vit dans l’espoir que la chaussette fugueuse ou disparue revienne par miracle pour reformer un magnifique duo avec la chaussette restée seule. Malheureusement, dans 95% des cas, la chaussette orpheline reste orpheline et finie mangée par les mites.

Profil 4 : Les chaussettes victimes de mariage forcé (5%)

Si 95% des chaussettes célibataires finissent seules au fond d’un tiroir ou d’un carton spécial « chaussettes orphelines », 5% sont tout de même victimes d’un mariage forcé. Le propriétaire les force à former avec une autre chaussette célibataire et inconnue, un duo. Bien souvent la paire formée est ridicule et les chaussettes unies ne s’entendent pas. Parmi les 5%, 1% finissent par se plaire car peu différentes (ex : une chaussette unie rose avec une chaussette unie violette). Le reste est souvent inacceptable : les chaussettes n’ont la plupart du temps aucun intérêt commun, ne vont pas ensemble physiquement et n’ont finalement rien à se dire (ex : une chaussette verte homer simpson avec une chaussette rouge avec des petits chatons gris).

Profil 5 : Les heureuses (40%)

Heureusement, mais à mon avis en nombre insuffisant, 40% des chaussettes vivent heureuse et bien portante et surtout en harmonie avec leur propriétaire.

 

En conclusion, 60% des chaussettes souffrent et sont victimes de maltraitance physiques ou morales.

Je vous propose de faire une minute de silence ce soir à 7h07 (7h7 l’heure des saussette) pour toutes les chaussettes qui souffrent dans le monde.

En ces temps tourmentés, solidaires de ta cause, que tu défends, avec tant de talent et d'humour, qui te caractérisent mon amie, nous la ferons cette pause. Promis ! MJA

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Annenkov - dans Mon noyau de nuit et de lumière
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche