Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 18:37

 

En ce jour de rentrée, je vais vous parler  d’un passionnant magazine de l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme).

Juillet Août septembre 2010.

Vous pouvez le commander en téléphonant à Virginie La Montagne au 04.37.37.16.80

ou par courriel : Virginie.lamontagne@anlci.fr. ou par adresse postale :

 ANLCI, 1 place de l’école. BP 7082 Lyon Cedex 07

 J’ai reçu ce magazine gratuitement.

 

Dans l’éditorial Marie-Thérèse Geffroy, directrice de l’ANLCI présente le contenu du numéro. Il s’agit de revivre les interventions multiples des trois jours de la rencontre nationale  du forum permanent des pratiques de l’ANLCI.qui s’est tenue à Lyon les 5,6,7 mai 2010.

 

-   800 participants aux modules de formation

-   1200 entrées dans l’espace Agora

-  Plus de 2500 personnes mobilisées entre 2008 et 2010 dans la démarche du forum permanent des pratiques dans toute la France, dans le domaine de la prévention, de l’insertion et de l’évolution personnelle.

 

L’enjeu du forum permanent des pratiques est de permettre un vaste travail en réseau, d’instituer des partenariats, de mutualiser les efforts de chacun, de sortir de l’isolement des pratiques quotidiennes pour les essaimer, pour accompagner et pratiquer échange et partage sur un terrain toujours riche d’inventions multiples.

 

Oui, j’ai été émerveillée, en lisant ce magazine, stabilo en main. Je n’en finissais plus de surligner de vert tant et tant d’expériences qui jaillissent de l’intelligence et du désir de tous, de la France entière au service des lecteurs afin de leur donner pleinement la parole et la citoyenneté, l’égalité et la fraternité. Ce magazine représente pour moi un vrai feu d’artifices de pratiques intelligentes et généreuses, une lutte sans relâche contre l’illettrisme dans le fil des jours et des inventions chacun, dans la transmission intergénérationnelle, auprès de toutes les tranches d’âge, en ville comme à la campagne.

 

Oui, ce numéro exceptionnel est à consulter de toute urgence en cette période de rentrée ; il nomme des productions concrètes, des idées neuves à reproduire, à partager, à échanger. Hier, j’ai vu à la télévision, un joli téléfilm qui s’appelait « 35 kilos d’espoir ». J’ai envie de reprendre ce titre et d’écrire que le travail représenté là constitue pour tous les praticiens de l’illettrisme « 35 kilos d’espoir » et combien nous en avons besoin pour créer notre vie professionnelle.

 

Mais avant d’aller plus loin, je veux vous décrire la couverture qui m’a émue. Des hommes et des femmes graves, le regard de certains est presque empreint de tristesse, quelques uns très rares sourient légèrement mais un seul est franchement content, franchement, franchement satisfait, je veux nommer Luc Chatel, Ministre de l’Education nationale. Les Ministres sont souvent satisfaits. Après tout ; pourquoi pas ?

 

L’essentiel de ce N° est constitué de la synthèse des Kits du praticien qui ont été distribué aux 650 participants au Forum. On peut tous les trouver en ligne sur le site de l’ANLCI

 

Qu’est-ce qu’un kit du praticien ?

 

-    Outil d’aide pour les décideurs qui ainsi peuvent connaître les actions

-   Outil de professionnalisation des intervenants : valoriser et rendre visible les engagements et le savoir-faire des acteurs de terrain, praticiens et organismes dans une mutualisation des pratiques qui permet leur large diffusion.

 

Les 25 kits disponibles sont présentés selon trois thématiques : prévention, insertion, évolution professionnelle et ce, selon les différentes régions. Nous nous promenons dans toute la France et nous découvrons les idées si originales de chacun. A vous d’aller voir ! Je ne vais pas paraphraser les kits. C’est la rentrée, vous revenez de vacances, vous êtes en forme, alors au travail ! Vous ne serez pas déçu de votre long périple, vous trouverez une multitude d’idées d’actions pour remobiliser vos publics, pour vous remobiliser vous.

 

Je tourne les pages. Je m’arrête sur les photos si humaines, de tous au travail de la lecture. Que d’enthousiasmes je pressens, que d’efforts obscurs mais persévérants, que de courage pour vaincre au jour le jour l’illettrisme de façon simple, dans des pratiques humbles et persévérantes !

 

Lutter contre l’illettrisme c’est lutter contre les inégalités hommes/femmes et contre les inégalité tout court, c’est lutter pour une vraie citoyenneté partagée,

C’est lutter contre le gouffre de désespoir que constitue l’exclusion, la honte cachée de ne pas savoir lire, c’est lutter contre le handicap social que constitue la trahison de l’alphabet, à l’école ou en entreprise, c’est lutter pour associer les familles aux chagrins de leurs enfants, c’est lutter pour enseigner aux Roms, bien plus que de les renvoyer chez eux, vers la misère. Vous connaissez mon engagement à la Cimade. Quelle douleur, viennent porter ces Roms à nos permanences ! Ce matin encore, les larmes et l’angoisse. Oui, leur apprendre l’alphabet, monsieur le Ministre de l’Education nationale... Recréer du lien entre les cultures, entre les générations. Mon engagement pour la lutte contre l’illettrisme, je le situe dans le lien. Créer du lien contre la solitude qu’engendre un alphabet muré dans d’insondables difficultés. Ces kits du praticiens qui racontent patiemment les pratiques de chacun m’émerveillent. J’ai envie d’aller voir tous ces praticiens, de parler avec eux de leurs actions, de leur savoir de l’autre, de leurs persévérance, de leur modestie.

 

Oui, monsieur le Ministre de l’Education nationale, vous avez raison de sourire à plein visage : que de praticiens exceptionnels vous rencontrez là, alors que les crédits suivent ! Pour avoir longuement travaillé en association, je sais les galères financières de toutes ces expériences. Mais, il est vrai, il faut le reconnaître, et c’est un des mérites de ce numéro, de le montrer, il existe de nombreux partenariats constructifs. Constructif, voilà le mot qui résume le mieux ce numéro : c’est un travail constructif qui nous est présenté dans ces pages, c’est un travail lumineux de l’expérience de tous, c’est un travail d’espoir.

 

Commencez bien l’année, allez surfez sur le site ANLCI, découvrez les kits du praticien, commandez le magazine qui sera votre guide pour l’année entière .

 

A tous les inventeurs de lectures,  je souhaite une ...

 

Bonne rentrée et plein d'enthousiasme  !   Marie-José Annenkov

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche