Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 18:56

Handicap Le temps des engagements (8)

 

Handicap Le temps des engagements Sous la direction de Julia Kristeva- Charles Gardou PUF 2006 (355 pages.15 euros)   

 

 

Forum

 

Vie artistique et culturelle

 

Responsables du forum :

Mireille Malot, fondatrice de Handicap Conseil

Et fondatrice du concours de bandes dessinées à Angoulême

Pour les jeunes handicapés

Pascal Parsat, metteur en scène fondateur

De Regarde en France Cie

 

Organisateurs du forum

Mireille Marlot, Pascal Parsat,

Olivier Couder, metteur en scène

Et directeur du Théâtre du Cristal

André Fertier, musicien, fondateur de l’association

Eucréa France et président du Cemaforre

Et José Puig, responsable de la pédagogie

A la Fondation Santé des étudiants de France

 

Direction des  débats :

Stéphane Sauthon, animatrice radio « Vivre FM 93.9 »

 

En présence de :

Bernard Pivot, journaliste, et Sonia Rykiel, créatrice de  mode

 

Pauses musicales :

Duo Soma, auteurs-compositeurs-interprètes

 

Exposition : Atelier de couture de l’Institution national

de jeunes sourds, sous la direction de M.Trillaud

 

Comme j’aime tous ces noms qui disent la mise au travail de la générosité, de l’intelligence, de la création et donc de l’espoir.

 

 

LE HANDICAP

 

 

Sonia Kyriel :

 

Elle souligne l’importance de changer le regard sur le handicap et de prendre en compte les problèmes essentiels à savoir :

 

-         l’intégration par l’école et à l’école

-         les équipements urbains

-         l’accessibilité aux bâtiments publics

-         l’accès à la formation professionnelle

 

Urgence de sortir de la compassion et faire connaître les droits citoyens des personnes en situation de handicap.

 

Pour cela, nous dit-elle, il faut informer le public, les conseiller sur leurs droits, débloquer des vrais budgets, redonner toujours et toujours l’espoir que d’être.

 

Remerciements à Julia Kristeva qui s’investit tant dans ce travail là au niveau européen.

 

INTRODUCTION

 

Trouver, mettre en place les leviers, repérer les freins, les analyser pour que l’état d’exclusion actuel de la vie artistique et culturelle des personnes en situation de handicap ne perdure pas. Donner aux espaces culturels leur pleine mission de citoyenneté.

 

L’ART POUR VIVRE EN SOCIETE

 

Olivier Couder :

 

L’art peut être un carrefour important d’un service rendu aux personnes en situation de handicap comme au public non handicapé ; service particulièrement métissé qui restaure la dignité de chacun car l’art c’est de la sublimation qui génère de la dignité pour tous. (cette dernière idée est de moi)

 

Il insiste aussi sur la nécessité de « dé-spécifier » le handicap. J’aime ce verbe « -dé-spécifier. »

 

 

 

Mireille Malot :

 

Elle parle de sa fille qui communique exclusivement avec le regard et de la force de son regard. Avec son équipe, elle participe  au Festival international de la BD d’Angoulême en réalisant un BD sur le thème du polyhandicap.

 

Pascal Parsat

 

1993 : Regard en France et Cie. Avec pour objectif de sortir le regard sur le handicap de son éternelle dimension compassionnelle. Création de passerelles entre tous à partir d’expériences artistiques. Leur objectif principal est de travailler entre action et réalité.

 

Bernard Pivot :

 

Il joue Monsieur Candide à la perfection et admire les initiatives personnelles de tous.

 

André Fertié :

 

Cesser d’exclure les personnes en situation de handicap du monde de la culture  et les sortir du secteur social. Budgéter leurs initiatives dans le domaine culturel ! L’accès à la culture pour tous depuis 2002 devient une obligation. Quand la France appliquera-t-elle cette loi ? Il rappelle la nécessité d’une démarche globale dans laquelle s’engageront avec vigueur les collectivités territoriales et locales.

 

  « Et vous que faîtes-vous ? »

 

L’accès 

 

Participants :

 

-         Yves Pignot, inspecteur de l’Art dramatique de la ville de Paris ;

-         Claude Godard, chargé des publics handicapés au Centre des monuments nationaux ;

-         Sylvie Godfrain, de la Société Atalan (prestataire sur le mini-site Monum dédié aux personnes handicapées) ;

-         Marie de Saint –Blanquat, présidente du groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes (GIAA) ;

-         Caroline Millous, responsable de l’Action sociale à Air France ;

-         Joëlle Dupuy, directrice de la culture à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines)

-         Elisabeth Martin-Chabot, metteur en scène, coordinatrice de l’école Ô Clair de Lune, et fondatrice de l’association Le Souffle des mots (accueil de tout public) ;

-         Philippe Duban, metteur en scène, fondateur de la Compagnie Turbulences (accueil de personnes autistes) ;

-         Frank Margerin, auteur-illustrateur de bandes dessinées ;

-         Philippe Dufour, du foyer d’accueil médicalisé d’Urzy, et Sandrine Verdier, thérapeute ;

-         Patrick Gohet, délégué interministériel aux personnes handicapées

 

Yves Pignot

 

Il exprime le rêve que tous les établissements culturels soient ouverts aux personnes en situation de handicap et qu’on sorte de cette histoire de compassion.

 

Sylvie Gourdain

 

Rappelle l’immense possibilité d’Internet

 

Marie de Saint Blanquat

 

Rappelle que depuis 55 ans son association travaille à favoriser l’accès des malvoyants et des non-voyants à la culture, aux loisirs et au travail. Plus de 23000 livres sonores. Importance aussi d’Internet. Nécessité de l’engagement de l’état.

 

En conclusion :

 

Nécessité d’engager une démarche globale de pérenniser les actions et d’encourager de nouveaux projets.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans Force et vulnérabilité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche