Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 19:10

Cultures sud

L’engagement au féminin (2)

Notre librairie.

Revue des littératures d’Afrique, des Caraïbes et de l’océan indien.

N°172 Janvier mars 2009

 

Souffrances individuelles et voix collectives : la stratégie orale  des témoignages des femmes au Rwanda

Béatrice Rancira Galliforme

 

Dynamiques associatives et stratégies de prise de parole

 

Il est question dans cet article douloureux des associations post-génocide du Rwanda. La constitution de ces associations représentait un acte de survie dans l’entraide et le partage des souffrances et tortures subies. Là où il y a le pire de l’humanité s’inscrit toujours le meilleur de cette même humanité.

 

Trois associations sur le mode de la parole :

 

. AVEGA  plus connu sous le nom de kinyarwanda « Agahozo » (La berceuse)

. Association Abasa pour les femmes violées

. Association Butare

 

AVEGA est née du désir de comblé le manque de l’écoute des survivantes. Cela ne va pas sans rappeler les survivants de la Shoah qui ne pouvaient être cru quand ils racontaient l’horreur de ce qu’ils avaient vécu et après l’horreur ils connaissaient la solitude absolue. Ni les Tutsi ni les Hutis ne voulaient écouter. Les Tutsi qui revenaient au pays après un long exil voulaient oublier et les Hutis ne voulaient pas charger leur conscience. Pour intérioriser la profondeur de ce qui est dit là il faut lire de toute urgence Les Survivantes  de Esther Mujawayo et Souad Belhadad

 

L’association Abasa réunit une soixantaine de femmes violées pendant le génocide et constitue un espace dans lequel la parole individuelle et la parole collective s’articulent sans s’opposer

 

L’association Butare qui exprime un Je pluriel, un Je solidaire. L’une raconte ce que l’autre a vécu comme si elle l’avait vécu elle-même.

 

Témoigner pour soi, pour l’autre est un acte d’engagement. Un engagement dans l’oralité du témoignage comme du livre écrit et constitue un acte de résistance de ces femmes pour récupérer leur voix confisquée par l’horreur d’un génocide.

A la fin de l’article il est rappelé que ces femmes courageuses dans leur résistance et dans le désir de transmission de l’horreur vécue tiennent une position unique dans l’histoire du monde avec un nombre de femmes supérieur à celui des hommes au sein du Parlement.

En exergue de cet article il est fait mention que l’engagement féminin s’est étendu également à l’échelle internationale grâce à la publication de nombreux témoignages réalisés par les survivantes rwandaises. J’ai un immense respect pour ces femmes que j’accueille dans mon cœur. MJC

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans femmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche