Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 11:07

J’ai lu dans Devenir ! de Roger Martin du Gard un dialogue qui m’a retenue. Deux héros parlaient de littérature et l’un disait à l’autre que les livres étaient fait avec « ceux d’avant ».

Les livres sont fait avec ceux d’avant ; notre vie est faîte avec ceux d’avant. Ceux-là mêmes  qui ont écrit et vécu avant nous. Ils nous transmettent leur sève, leurs chagrins, leurs joies, leurs expériences. Nous ne partons pas de rien et notre promesse nouvelle qu’est notre existence s’inventent à partir d’eux. Ainsi dans chaque vie, dans chaque livre s’inscrit la dette profonde qui nous relie à eux.

Cette dette, je veux la porter de ton mon corps, de toute mon intelligence de toute ma splendeur de femme. Dans le ciel nuageux de ma vie, je veux dans les jours et dans les nuits, dans les horizons et dans les arc-en-ciel que chaque étoile de mon firmament brille du passé.

Cette dette, je veux qu’elle soit une fête pour mon âme, qu’elle m’aide à porter mon écriture haut vers les colombes de chaque jour qui trop souvent immobiles sur leurs branches se taisent.

Cette dette, je veux inventer des mots pour la dire, des mots plein de talent, des mots réguliers dans le calendrier que nous tournons tous, jour après jour, nuit après nuit.

Cette dette me hante et m’obsède et d’une certaine façon fait vivre et revivre, empêche de mourir celles que j’aimais tant et qui dans la nuit s’en sont allées,

m’abandonnant sur la page d’un été.

Cette dette me hante et m’obsède me faisant lire tant et tant de livres et écrire tant et tant de pages.

Cette dette éclatante de moi-même dans la vibration de ma passion à vivre invente ma vie et mon quotidien.

J’existe, je lis, j’écris par ceux qui « existent avant » et une fois éteinte, dans la nuit de mon éternité immobile, j’existerai encore et encore parce qu’à mon tour, je serai devenue « celle d’avant ».

Merci Roger Matin du Gard d’avoir su me le rappeler.

Merci d’avoir été dans le temps de ma soirée mon initiateur d’éternité

Marie-José Colet

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans Mon noyau de nuit et de lumière
commenter cet article

commentaires

YARIE 16/04/2009 15:09

Bien rédigé et très émouvant. Bravo

matthias 16/04/2009 08:20

bus bus...

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche