Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 17:54

Cadeau !

Carillon

            Printemps bourgeon

            Printemps carillon

            Printemps lilas

            Printemps tout-bas

            Printemps tout-doux

            Printemps soleil

            Je m’émerveille


            Printemps mouvement d’une heure


            Printemps douceur

            Printemps à l’heure

            Printemps les fleurs

            Printemps en pluies

            Printemps l’ hirondelle

            Printemps à tire-d’aile

            Printemps semelles

            Printemps semailles

Printemps fin de l’hiver

            Printemps primevères

            Printemps bientôt muguet

            Printemps la Paix

            Printemps colombe

            Printemps notre ronde

            Printemps ensemble

Printemps on continue !

            Et nous voilà tous avec un printemps de plus !!!

            Un printemps de plus pour lutter

Un printemps de plus pour résister

            Un printemps de plus pour gagner

Un printemps de plus pour marcher                      

            Un printemps de plus pour inventer

            la ronde du monde qui tournera rond

            la ronde des bons coeurs

            la ronde des rêveurs

            la ronde des subtiles odeurs

            la ronde des longues heures

            la ronde de tous

            de toutes les couleurs

            Dans la ronde toute ronde

            du grand monde

            la ronde de toutes les cultures

            toujours, obstinément marchant

            nous vivons ensemble

            l’espoir de tous ces bourgeons

            qui annoncent tant de fleurs

tant d’arbres  en fleurs

            tant de possibles

dans l’azur de l’utopie triomphante

            quand l’impossible par nous est vaincu

            par nous, inventeurs de l’humanitude,

            Nous dirons notre colère

comme celle de la rue hier

Nous rendrons aux femmes

les subventions au planning familial

Nous ne faciliterons pas les heures supplémentaires

Nous trouverons des mesures pour diminuer le chômage

qui des travailleurs causent un terrifiant carnage

Nous donnerons un vrai statut au chercheurs,

Nous  prendrons soins de nos professeurs

sans les sanctuariser

Les écoles, les lycées ne sont pas des sanctuaires

ils inventent le futur, le mouvement, la vie

Nous ne réprimerons pas les jeunes

Nous chercherons, nous comprendrons

Leur refus d’entrer dans notre ronde

Qu’il haïssent sans en comprendre le sens

Nous améliorerons l’espace de la santé

de la justice, de la nature tellement en danger

Nous aimerons nos sans –papiers et nous leur en donnerons

Nous soutiendrons les travailleurs en grève

Nous développerons la culture

Nous soignerons notre ancêtres et notre planète

Nous redonnerons sens au mot politique

Nous rendrons accessible le mot économie

Nous lirons, nous irons au cinéma, au concert

Nous en aurons les moyens

La culture sera le bien de tous

Nous prendrons soin de nos fonctionnaires

Et des travailleurs du privé

Le sens de la vie ne sera plus le profit.

Le sens de la vie sera de la pure éthique

Le sens de la vie sera cherché par tous

Le sens de la vie appartiendra à tous

           Le sens de la vie à nos enfants nous le transmettrons

           Transmettre est la plus grande fierté de l’homme

           Transmettre confère à l’humanité son humanitude

C’est notre immense tâche, à nous inventeurs.

dans le temps des saisons

dans le temps des bourgeons

dans le temps des moissons

dans les temps des feuilles

celles qu’on ramasse à la pelle

dans le temps des bonhommes

qu’on dit de neige

dans le temps de toutes les heures

de tous les âges

alors que sous les nuages

se vivent les luttes de toujours

Depuis Spartacus et ceux qui suivirent

depuis les premiers qui luttèrent

contre l’esclavage, le racisme, l’exploitation

de l’homme par l’homme

de la femme par l’homme

de ceux qui combattent pied à pied

contre la méchanceté et la violence

de ceux qui combattent le fascisme

de ceux qui luttent toujours contre les guerres

en Irak en Afghanistan en Palestine et ailleurs

de ceux qui laissent vivre les colombes

de ceux qui vont guerroyant contre la bêtise,

Tu te souviens de ta presque mort Cyrano ?

Moi, je m’en souviens, avec ton panache que j’aime tant, je m’incline et je nous dis bravo  à nous inventeurs d’humanitude ! Nous sommes des millions.  Avec nos livres pour nous guider, avec notre passion pour nous aider, avec nos toujours si forts, sans violence et dans la démocratie, dans la lumière de l’ambre, nous gagnerons et chaque année,  ensemble, dans les fleurs revenues nous sourirons au printemps

A demain,

            Marie-José Colet

            1er jour du printemps 2009

           

           

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José Colet - dans Mon noyau de nuit et de lumière
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Inventeurs de lectures
  • Inventeurs de lectures
  • : recherches sur la lecture, les ateliers de lectures et partage de livres
  • Contact

Mes publications

telechargement.jpg


 



Recherche